top of page

Avis des lecteurs

Quelle plus belle transmission que celle d'un conseil de lecture?

Aussi je vous propose de lire quelques avis de lecteurs et lectrices afin de percevoir si l'un de mes romans peut vous intéresser.  

tim couv.jpg

«J'ai suivi avec intérêt la vie de Tim ce jeune garcon qui pour devenir un homme va devoir se battre contre les démons des autres, ces démons qui vont devenir les siens sans qu'il arrive à contrôler les choses. Cette quête constante d'amour qui va diriger sa vie…
L'auteure a su faire passer messages et sentiments dans cet écrit, une lecture que je conseille !»

«Des familles avec des adolescents « difficiles » ou malheureux, c’est triste à dire, il y en a tellement.
Des fois, cependant, certains de ces enfants « tombent » sur des personnes aidantes et là ça change tout.
C’est l’histoire de Timothée, un petit bout qui vit en Lozère dans une famille où la mère est alcoolique et particulièrement castratrice et où le père est juste moralement absent. Mais, voilà, Timothée a une passion : le dessin. Cela suffira t’il à le faire passer à l’âge adulte « sans trop de casse » ?
Olivia Quetier, l’auteure, sait de quoi elle parle. En utilisant le roman comme médium, c’est toute son expérience de psychologue spécialisée dans les adolescents qu’elle utilise. Et pourtant, son livre n’est ni un « pensum pour des parents parfaits » ni un cours de psychologie : bien au contraire. Toute en délicatesse et en finesse d’écriture, elle nous livre une histoire passionnante qui nous permet de grandir en même temps que le héros, voire, au passage, guérir quelques blessures d’adolescence si on en a aussi.
Particulièrement émouvant, ce livre fait vraiment du bien.
Tim au coeur d’Or est le livre à lire par tous. L’écriture est réellement fouillée. L’histoire est intelligente et les personnages tellement attachants !»

«Un roman dramatique mais aussi une bouffée d’espoir… l’espoir d’échapper à une vie qui semblait toute tracée. Entre famille, amis, amours la vie de Timothé va être marquée par certains choix et obligations familiales. Dans cette histoire bouleversante, nous rencontrons la beauté d’une amitié vraie et sincère, qui va perdurer dans le temps. Le milieu artistique est évoqué par le dessin et ses diverses techniques, ce qui va donner un but au personnage. L’auteure possède une belle plume, très agréable à lire, on y ressent toute la passion et le travail à travers la narration de ce texte.»

«Anouk est un ouvrage remarquable que j'ai lu d'une traite sans pouvoir m'arrêter. Un véritable page-turner! Sans vouloir dévoiler l'intrigue, c'est l'histoire d'une fuite, d'une femme qui quitte tout sans se retourner. Mais aussi d'une traque: celle d'un homme prêt à tout pour la retrouver. Mais peut-on capturer une ombre?»

«C’est tellement tentant de tout quitter, de repartir à zéro, quand on n’en peut plus que j'avais envie de lire cette histoire.
Dans ce livre, on suit Anouk dans sa recherche de liberté, de nouvelle identité et son mari, Pierrick, désemparé, qui essaie de la retrouver.
Comprenant son envie de partir, j’aurais dû m’attacher à Anouk mais j’avais plutôt envie de la secouer. Vous comprendrez pourquoi en lisant le livre.
J’ai préféré Pierrick, le pauvre, resté avec ses enfants sans même un mot d’explication.
Plus l’histoire avançait et plus je me demandais comment tout cela pouvait bien finir.
J’ai bien aimé ce livre. L’auteure, psychologue, est, je pense, bien placée pour analyser le comportement des hommes et des femmes.»

«Anouk est une jeune femme qui a une vie bien construite et qui est entourée de nombreuses personnes qui tiennent à elle. Mais du jour au lendemain, voilà qu'elle décide de tout recommencer, comme ça, d'un coup, et elle ne rentrera jamais du travail... Son mari bien décidé à comprendre ce qui se passe, se lance à sa recherche et fera tout pour la retrouver. Mais les fantômes du passé vont alors remonter à la surface et ce qu'il découvrira le changera à jamais.
Émotionnellement parlant, cette histoire est forte et nous touche de plein fouet. Je ne peux pas dire que j'ai aimé Anouk, bien au contraire, j'ai plutôt eu envie de la secouer, de la gifler et de lui ouvrir les yeux. Mais Anouk va mal, très mal, et vivre sa descente aux enfers est douloureux et parfois insupportable. Découvrir petit à petit qui elle est, grâce entre autres à Pierrick qui mène son enquête, nous permet de construire petit à petit le puzzle de cette existence totalement chamboulée et qui ne demande qu'une chose: fuir et disparaître.
L'autrice sait trouver les mots pour nous toucher et nous faire vivre ce roman de l'intérieur, à tel point que nous vivons certains rebondissements comme si nous y étions et que nous réagissons à l'unisson de certains personnages. C'est le genre de roman qui marque et que le lecteur n'oublie pas de si tôt, d'autant plus vu les émotions que les décisions d'Anouk peuvent éveiller en nous.
Ce roman est un drame psychologique fort et perturbant, servi par une plume intimiste et réaliste qui ne rend l'histoire que plus troublante à lire. A découvrir absolument!

«J'ai suivi avec passion et intérêt le chemin du personnage principal hors norme et l'évolution de ses rencontres.
Ces sujets difficiles, traités avec beaucoup de délicatesse m'ont permis de découvrir une auteure de grand talent.

«Le cri de la corde de Olivia Quetier. Un troisième roman. Je fus submergée par l'état d'âme de ce garçon qui a vu un suicidé, qui n'a pas bougé. Qu'aurais-je fait à sa place.....je n'en sais rien. Quelle recherche dans le subconscient de ce jeune garçon, qui s'isole, qui déteste le monde, qui ne trouve refuse qu'auprès de la cloche de l'église ! Une plongée totale dans l'invisible de la pensée. Et puis, une décision, une rencontre, des rencontres, et tout est bouleversé. Je me suis complètement laissée envahir par les états d'âme de ce jeune garçon. J'étais friande de savoir comment il allait procéder pour se débarrasser de cette culpabilité.

Bon sang, quelle prouesse de tout détailler de la pensée humaine, savoir si.......savoir peut-être............savoir et ne pas savoir ?

Toutes les questions que nous pouvons nous poser lorsque nous nous sentons coupables, ou victimes. On rumine, on y revient, on s'interroge, et si..............un vrai plaidoyer pour une recherche profonde du pourquoi, du comment.

J'ignore si je m'explique bien, tant le bouquin est riche d'interrogations. J'ai aimé, je fus passionnée. Et même je me suis dit que l'auteur avait été bien gentil avec son héros de lui faire rencontrer que des bonnes personnes ! pas évident............Ouf le curé dément le reste.»

«Je quitte à regret Florent qui a commencé à vivre le jour où il est témoin d'un acte qui questionne chacun d'entre nous. J'ai aimé son parcours autant existentiel qu'à travers les chemins de ma Bretagne natale. Comment continuer alors que certains le décrivent comme anormal, asocial ?

bottom of page